Une lampe en bois flotté

Marre de voir sa lampe de salon chez tout le monde ? En matière de déco, rien de mieux que l’esprit nature. Apportez un souvenir de vacances à la maison avec une jolie lampe en blois flotté.

Vous faites une balade sur la plage et vous tombez sur du bois flotté. Ramassez-le ! tendance et écolo, les lampes en bois flotté sont originales et s’accordent avec tous les intérieurs, ethniques, design ou minimaliste. Le bois trouvé sur le sable a subi le vent et les marées. Il peut provenir d’arbres, d’épaves de bateaux ou encore de constructions voisines. Dans tous les cas, il est à 100 % récup’ !

Atelier menuisier :

  • Munissez-vous d’une vieille lampe, d’une scie, d’une perceuse, de colle à bois ou de ficelle et de votre bois flotté.
  •  Après avoir lavé le bois, essayez de deviner la forme que vous donnerez à votre lampe en fonction des bâtons ou troncs ramassés. Vous pouvez égaliser les bouts avec la scie et les coller à la verticale autour de la tige de la lampe et les relier ou les relier avec de la ficelle.
  •  Il est aussi possible d’empiler les morceaux les uns sur les autres en perçant un trou d’une épaisseur de 10 à 12 mm pour y glisser le fil ou la tige en acier de la lampe.
  •  Laissez parler votre fibre artistique et vous verrez qu’il n’est pas bien compliqué de réaliser un objet unique et distingué.
  • Vous n’avez plus qu’à replacer le système électrique et remplacer le vieil abat-jour par un nouveau. Préférez un abat-jour de couleur naturelle : écru, beige ou taupe qui collera parfaitement au style simple et épuré de votre nouvelle lampe.
  • Des petits restes ? Avec les restes de bois, vous pouvez réaliser des cadres photos. Placés près de la lampe, ils créeront un rappel de matière.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.