Réaliser une fondation

Pour assurer la stabilité d’une terrasse près de la maison, il est nécessaire de prendre quelques précautions pour que votre ouvrage perdure les années suivantes.
La base de votre travail est dans la fondation. Après avoir créé un plan de travail, reportez les cotes directement sur le terrain en utilisant des piquets et un cordeau et faites vos fouilles à l’aide d’une bêche, soit environ 30 cm de profondeur au minimum.
Egalisez au mieux le fond de la fouille et remplissez celle-ci avec une épaisseur de gros cailloux ou de gravats, puis damez pour bien stabiliser les gravats. Comblez les espaces avec du gravier.

Faites une chape de 4 à 5 cm et posez les dalles ou les pavés. Jointez au ciment.
Sachez qu’il faut environ trente jours pour que le béton obtienne sa résistance optimale.

Le conseil en plus : humidifiez de temps en temps pour que le ciment ne craque pas pendant le séchage. 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.